PF 207 Forêt fribourgeoise, Gestion d'un patrimoine commun

La forêt fribourgeoise, oasis de fraîcheur pour nombre d’entre nous, requiert tous les soins. Les enjeux pour les décennies à venir sont nombreux et concernent plusieurs domaines où il faut concilier production du bois, fonctions protectrices, biodiversité et aire de loisirs. Etat des lieux avec Michel Niquille, chargé de projets et de communication de Lignum Fribourg.  

Cette publication montre les diverses facettes de l'exploitation forestière. Le canton de Fribourg dispose d'une filière bois importante, avec 3200 emplois à la clé dans les entreprises de menuiserie, charpente, scieries, chauffage à distance etc. Les 60% de la surface forestière appartiennent à la collectivité publique, le reste, 40%, est réparti entre environ 12'000 propriétaires. Afin d'optimiser la gestion de la forêt, le canton favorise le remaniement parcellaire, qui est un outil efficace mais un exercice compliqué. Exemple avec la commune de Léchelles où le nombre de propriétaires est passé de 287 à 151. La mise de bois est un événement couru par les spécialistes et les professionnels, peu connu du public: l'association Forêt Gruyère organise depuis 2018 une mise de bois de qualité, où l'on vend des billes de bois destinées aux artisans menuisiers, ébénistes, tourneurs et luthiers.

La forêt joue aussi un grand rôle de préservation de la biodiversité. Elle contient des microhabitats qui abritent de nombreuses espèces. Connaître ces spécificités permet de renforcer la biodiversité et donc d'augmenter la résilience d'une forêt. En effet nos forêts doivent faire face à des événements climatiques extrêmes, les espèces doivent s'adapter aux dérèglements climatiques. On constate déjà les changements, certaines espèces migrent vers l'altitude, à un rythme d'environ 30 m par décennies depuis 1970. L'Etat veille à préserver la biodiversité de la forêt, avec la création de réserves forestières, une petite dizaine en tout. Exemple présenté dans ce cahier: la Petite Sarine.

 Enfin, le bois est une ressource pour la construction. Lignum Fribourg est active dans la promotion du bois local et convainc les pouvoirs publics à en faire usage dans les projets de salles polyvalentes, écoles et autres bâtiments administratifs, tels ici l'école primaire de Vaulruz ou encore le nouveau Centre scolaire de Marly.

La cordiale cohabitation de tous ces usages ne va pas de soi et relève d'un exploit et d'un équilibre qu'il faut constamment maintenir.

Désireuse de mettre en valeur le travail de photographes fribourgeois, Pro Fribourg a choisi cette fois-ci pour son Portfolio Etienne Francey, qui traite d'une manière artistique les beautés de la forêt fribourgeoise.

Enfin, avec l'historienne et archiviste Geneviève Gross, Pro Fribourg entame une chronique dont le but est de montrer des documents d'archive peu accessibles au public. Ici la décision ayant trait à la construction de l'église de Siviriez. 

CALENDRIER