© Gaëtan Bally / Keystone

Langenthal décroche le prix Wakker

« Le centre de la Haute-Argovie a su reconnaître les signes du temps: lorsque l’habitat doit se développer vers l’intérieur, et non plus vers l’extérieur, il faut que tous les acteurs aient la volonté de se confronter avec ce qui existe, assument leurs responsabilités envers la communauté et développent une pensée créative. » Ce sont les premiers éléments relevés par Patrimoine suisse afin de présenter la lauréate du prix Wakker 2019 : la ville bernoise de Langenthal.

Neuf lieux sont identifiés comme ayant bénéficié d'une attention spéciale et d'un encouragement de la part des autorités qui ont favorisé des valorisations de qualité, profitant de cette occasion pour amener certaines friches industrielles à reprendre vie. « Elle a su marier héritage industriel, planification soignée et ouverture au dialogue », explique encore Patrimoine suisse. On ne peut s'empêcher de comparer le passé de Langenthal à la situation actuelle de Fribourg, qui a mal à ses friches industrielles et qui peine à proposer des critères de qualité en matière de densification.

La ville de Fribourg vient d'ailleurs d'engager comme nouvel architecte de Ville un ancien urbaniste de Langenthal : Enrico Slongo. Réjouissons-nous de ce choix bien inspiré de nos autorités qui laisse augurer, osons l'espérer, de belles démarches pour l'avenir de notre capitale.

Pour rappel, le prix Wakker, attribué chaque année par Patrimoine suisse, « distingue des communes qui peuvent se prévaloir d’un développement urbanistique de qualité ».


Pour toute information complémentaire, consulter le pdf complet qui présente la lauréate du prix Wakker 2019 :


CALENDRIER