Fribourg, toujours en attente d'une Auberge de jeunesse

Fribourg, un centre cantonal fort entre Lausanne et Berne? Cette volonté exprimée par nos politiciens est sur toutes les lèvres: le projet de fusion du Grand Fribourg, des PAD plein les tiroirs dans la capitale cantonale, un projet mastodontique à Chamblioux, une tour démesurée à la gare de Fribourg, décidément on arrête pas un train lancé à toute vitesse. Parallèlement à ces rêves de démesure, des mesures tout azimut sont promises, concernant la mobilité, la verdure en ville ou encore de possibles règles pour une architecture de qualité. 

Toute grande ville qui se respecte accueille pourtant sur son sol une Auberge de jeunesse. Le Bémont dans le Jura, commune de 314 habitants, Avenches, 3000 habitants, Montreux ou encore Delémont possèdent une Auberge de Jeunesse. Celle de Fribourg a fermé ses portes en octobre 2016, une fermeture annoncée en 2012 déjà, car la Ville tenait à récupérer ses locaux de l'Hôpital des Bourgeois. Trois ans de perdu pour une institution dont la nécessité en matière d'hébergement et de rayonnement de la cité n'est pas à démontrer. 

Quelles pistes en vue? Nous avions à l'époque lancé l'idée de la caserne de la Poya, que la stratégie militaire a décidé d'abondonner. Ce site proche des infrastructures sportives, de la liaison piétonne du Sentier du Nord et de la nouvelle halte de gare présentait certains avantages. Le bâtiment principal structuré en dortoirs était aussi un atout. Avec un peu de volonté, on pouvait même rêver la construction d'une piscine, à l'instar de l'Auberge de Jeunesse de Rorschach. 

Le déménagement prévu de la prison centrale de Fribourg ouvre une nouvelle porte au retour de l'Auberge de jeunesse en ville de Fribourg. Le bâtiment, situé au coeur de la cité médiévale, débarassé de son mur d'enceinte et ouvert sur la place du Werkhof offre des atouts évidents.

Nos autorités communales sauront-elles prendre le train en marche et profiter des opportunités qui se présentent à elles? La réponse se trouvera ni dans d'éventuels projets ou mesures, mais dans les actes et des décisions rapides.