© Kaspar architectes
© Kaspar architectes

Villarlod, un bâtiment moderne au coeur de l'histoire

Le village de Villarlod, situé au pied du Gibloux, est composé de deux entités historiques, séparées par des pâturages et des vergers. La qualité architecturale de ce village est évidente, avec la conservation de nombreuses belles fermes des 18e et 19e siècles ainsi que de l'église néo-romane et la cure datant de 1910. 

Site relevé à l'ISOS en valeur locale, Villarlod bénéficie toutefois d'un objectif de sauvegarde A, une composante à laquelle les architectes du projet de la rue du Pallin 2 ont prêté une grande attention. La parcelle, bien que hors zone ISOS, se situe dans la zone Centre village, à quelques mètres de l'église protégée en valeur maximale.  

A l'heure où de nombreux villages sont abîmés par des immeubles standards et sans valeur architecturale, la nouvelle construction de Villarlod amène sa pierre à l'édifice de la qualité architecturale que l'on aimerait voir partout. 

Un grand soin  été apporté à l'insertion de ce bâtiment dans la structure bâtie historique. Il emprunte aux fermes locales leur silhouette si familière, leur volume, ainsi que la pente des toits avoisinants. Les teintes et les matériaux ont été choisis en adéquation avec les bâtisses anciennes alentours. Le style et l'implantation du bâtiment parallèlement à la route redonnent au village un caractère homogène, tout en reléguant au second plan les villas récentes. Et pour ne rien gâcher, l'immeuble en bois est labellisé Minergie-P qui désigne une construction à très basse consommation d'énergie et Minergie-A, qui exige un bilan énergétique positif, généré par la construction elle-même. 

Les 5 appartements seront à louer dès janvier 2019, mais les personnes intéressées peuvent d'ores et déjà les visiter lors de la journée portes-ouvertes, ce samedi 24 novembre 2018 de 10h00 à 16h00. A 10h00, les labels Minergie P et A seront remis aux architectes, en présence de Serge Boschung, Chef du Service de l'Energie et Stanislas Rück, chef du Service des biens culturels et des représentants de la commune du Gibloux. Et pour l'occasion, nous suggérons à la commune d'offrir aux architectes un pommier haute tige, en témoignage de reconnaissance pour le soin et l'attention apportés par les architectes au maintien du caractère villageois du site.